Utilisation du CPF : quel bénéficiaire ?

Nombre de salariés se plaignaient que leur (ancien) Droit Individuel à la Formation (DIF), droit en place jusqu’en 2015, n’avait plus grand chose d’individuel. En effet ce droit, après accord du salarié, a souvent servi à financer, en partie, des formations que l’entreprise aurait pu prendre en charge au titre de son (ancien) Plan de Formation.

Le DIF est devenu CPF (Compte Personnel de Formation) et le Plan de Formation de l’entreprise, Plan de Développement des Compétences. Mais le scénario semble se répéter.

On lira, à ce sujet, l’article paru sur le site de Miroir social « Orange incite à mobiliser le CPF pour des formations métiers« .

Nathalie TRIGALET

Restez informé de nos prochains evenements

2019 - Creation Site Doogether

Mentions legales